message des présidents

L’exercice 2016 s’est déroulé, pour les banques françaises, dans un environnement caractérisé par une conjoncture économique très peu favorable avec notamment, un niveau de taux historiquement bas et par la poursuite du changement de comportement des clients, avec un recours accru aux services digitaux.

Dans ce contexte, la Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne est parvenue à maintenir ses performances, grâce à la mobilisation de toutes ses équipes et au déploiement de ses innovations en matière de banque numérique.

Cette tendance se retrouve dans des résultats 2016 solides, avec des encours de collecte stables à 22 Md€ et des encours de crédits en augmentation à 11,7 Md€.

La Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne a continué à prêter fortement à tous les segments de clientèle. En 2016, plus de 2,5 Md€ de crédits nouveaux ont été accordés, soit un niveau identique à l’exercice précédent. Ainsi, la Caisse a accordé 1,3 Md€ de crédits immobiliers, 400 M€ de crédits consommation, et près de 800 M€ aux entreprises et institutionnels.

Nous restons donc un des acteurs de tout premier plan du financement de l’économie régionale. C’est notre vocation et nous en sommes fiers.

Dans ce contexte économique et financier, le PNB (produit net bancaire) s’élève à 384 M€. Le résultat net s’affiche à 66 M€.

En 2016, la Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne a confirmé ses orientations entamées depuis plusieurs années vers le digital. Cette stratégie a vu notre établissement jouer les premiers rôles ces dernières années dans le Groupe BPCE, en innovant au service de ses clients, avec par exemple le déploiement dans ses agences de tables tactiles, de la signature électronique ou encore la création d’agences 100% innovantes comme celle de Metz-Pompidou.

La Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne a également été pionnière dans le domaine de l’accompagnement des start-up avec le dispositif Néobusiness, qui permet aujourd’hui à une centaine de jeunes pousses régionales d’être accompagnées par des chargés d’affaires spécialisés.

Les grands changements passent aussi par l’accompagnement des 2 200 collaborateurs de l’établissement. La Caisse a lancé récemment un Passeport digital, qui permet à toutes les équipes de s’acculturer, à son rythme, au digital et aux innovations numériques. Bien se préparer aujourd’hui nous permettra de relever avec succès les défis de demain.

A la veille du bicentenaire des Caisses d’Epargne, cette capacité de transformation constitue le meilleur message pour l’avenir.

Françis Henry Président du COS Président de la SLE Marne

Benoît Mercier Président du Directoire